La fête à Marrakech, sous le soleil en toute liberté

riad Marrakech

Une des destinations favorites, pour s’inventer une fête grandiose entre amis ou faire de nouvelles rencontres, c’est bien sûr Marrakech. La ville ocre offre une multitude de boites branchées et toujours originales, pour se défouler jusqu’à l’aube, sans jamais voir le temps passé. L’image que l’on a de Marrakech est surtout liée aux palmiers, au soleil, à la place Jamaa El Fna ou à la douceur de vivre à l’oriental. Il est vrai que tout cela existe, que tout cela est magique, mais il ne faut pas oublier qu’ici on fait aussi et surtout la fête. Il ne saurait être question d’ignorer la charge historique que représente la cité, les beautés de l’architecture arabo-andalouse, le patrimoine intangible que l’on croise partout dans les ruelles secrètes de la médina. On ne peut qu’admirer les ruines du Palais Badii et imaginer la splendeur du temps passé. Bien sûr, mais la fête, celle qui est entrainée par les VIP et autres stars qui nimbent de leur aura les nuits de la ville, qui par leur délires ou leur caprices, font de chaque nuit une aventure. Des surprises à la pelle au rythme effréné des musiques les plus insolites, des groupes les plus déjantés ou tout simplement au bord d’une luxueuse piscine, dans un parc discret de la Palmeraie, au son délicat des instruments classiques et de la voix chaude d’un chanteur traditionnel.
Même si le choix de cette ville était à l’origine pour se reposer, se ressourcer ou pour découvrir une culture, invariablement à un moment ou un autre, à la terrasse d’un café ou au Spa, un fêtard irrépressible  vous contaminera et vous insufflera l’envie de découvrir les nuits magiques de la ville rouge. En plus l’art du bien être à l’oriental vous permet de faire la fête la nuit et de vous sentir tout neuf et fringant après un passage dans un des nombreux Spa de la cité, dès que le soleil se couche pour repartir avec enthousiasme vers une nouvelle nuit de joyeux défoulement.
Marrakech est depuis quelques temps aussi un choix très prisé par les grands de ce monde. Entendez par là, les très très riches, qui compte en paquet de million plutôt qu’au million, que ce soit en euros ou en dollars d’ailleurs. Et comme ils ne sortent que la nuit, ils sont devenus une attraction, on les cherche dans les soirées branchées, on surveille son voisin au casino ou au restaurant, pour ne pas rater « la star », celle qu’il faut avoir vu et reconnu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *